Aller au contenu

Comprendre le fonctionnement d’un chauffe-eau solaire individuel

Vous souhaitez opter pour une solution de chauffage à la fois économique et écologique ? Découvrez le fonctionnement du chauffe-eau solaire individuel, ainsi que ses avantages et son installation !

chauffe-eau solaire individuel cesi

Quel est le fonctionnement du chauffe-eau solaire individuel (CESI) ?

Fonctionnement du chauffe-eau solaire individuel : explications

Le fonctionnement du chauffe-eau solaire individuel (ou CESI) est simple : un panneau solaire thermique est installé sur votre toiture, afin de capter le rayonnement du soleil et de le transformer en énergie thermique. 


La chaleur transite via le liquide caloporteur à travers le système, jusqu’à un serpentin ou échangeur thermique, situé dans le ballon de stockage. Les calories transportées par le liquide sont alors transmises à l’eau chaude sanitaire (ECS), afin de la réchauffer. Vous pourrez vous en servir tant pour vos besoins sanitaires que pour votre chauffage.


Généralement, le chauffe-eau solaire individuel est complété par un système de chauffage d’appoint, afin de répondre à vos besoins énergétiques au cours de l’hiver. Ce système peut être une pompe à chaleur ou un poêle à granulés.

Chauffe-eau solaire thermodynamique ou solaire ?

Lors du choix de votre chauffe-eau solaire, vous aurez à choisir entre un chauffe-eau solaire ou un chauffe-eau thermodynamique. Le chauffe-eau solaire thermodynamique se compose d’un ballon de stockage et d’une pompe à chaleur aérothermique. Équipement bruyant, il doit être installé dans un local externe à votre habitation, tel qu’un cellier ou un garage. Tout aussi écologique que le chauffe-eau solaire individuel, il utilise les calories présentes dans l’air extérieur, pour les transformer en chaleur.

Quels sont les avantages du chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Le chauffe-eau solaire individuel présente les mêmes avantages que les panneaux solaires thermiques. Ainsi, il s’agit d’une solution de chauffage à la fois écologique et économique


Écologique, puisqu’elle fonctionne grâce à une énergie renouvelable, l’énergie solaire, qui n’est pas polluante. Grâce à un chauffe-eau solaire individuel, vous vous assurez donc de réduire l’empreinte carbone de votre logement !


Économique ensuite, puisque vous devenez votre propre fournisseur et pourrez pratiquer l’autoconsommation. Celle-ci vous permettra de réduire de 60 % vos dépenses énergétiques du quotidien.


Enfin, en optant pour le chauffe-eau solaire individuel, vous vous assurez de valoriser votre logement sur le marché de l’immobilier : ainsi équipé d’un CESI, il bénéficiera d’un meilleur Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), désormais obligatoire pour toute mise en vente ou en location, et qui saura séduire les ménages à la recherche d’un logement plus vert !

Le chauffe-eau solaire individuel a-t-il des inconvénients ?

Malgré ses nombreux avantages, le chauffe-eau solaire individuel présente également quelques inconvénients, à commencer par son coût de départ conséquent. Toutefois, ce dernier est amorti sur le long terme, grâce aux économies d’énergie réalisées tout au long de l’année. Ensuite, le chauffe-eau solaire individuel ne pourra pas répondre à tous vos besoins énergétiques, surtout au cours de l’hiver, où il ne pourra pas capter suffisamment d’énergie solaire.

Comment installer un chauffe-eau solaire individuel (CESI) ?

Vos panneaux solaires thermiques seront-ils rentables ?

Avant d’investir dans un chauffe-eau solaire individuel, il est important d’évaluer le rendement d’un panneau solaire thermique. Pour ce faire, il suffit d’utiliser la formule suivante : 


Rendement = Puissance électrique produite / Puissance solaire reçue.


Aussi, le rendement de votre panneau solaire thermique dépendra de plusieurs facteurs, que sont : 

  • l’orientation de votre toiture ;
  • l’inclinaison de vos capteurs thermiques ;
  • le taux d’ensoleillement de votre région ;
  • l’importance des déperditions thermiques au cours de la production d’électricité.


Déterminer la rentabilité de votre panneau solaire thermique vous permettra de décider du nombre de capteurs à installer, ainsi que de la puissance nécessaire pour répondre à vos besoins énergétiques du quotidien. Vous pourrez également prévoir votre budget !

À qui faire appel pour installer son chauffe-eau solaire individuel ?

Pour l’installation d’un chauffe-eau solaire, il est important de faire appel au bon professionnel. Privilégiez les artisans certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) : outre le fait qu’il s’agisse d’un gage de qualité, cette certification vous permettra de bénéficier de certaines aides financières mises en place par les pouvoirs publics et soumises à des critères d’éligibilité.


Pour trouver l’installateur de chauffe-eau solaire au meilleur rapport qualité/prix, prenez le temps de comparer plusieurs devis : vous pourrez également bénéficier d’avis précieux pour préparer votre projet !

Comment installer son CESI ?

L'installation de votre CESI commence par l’installation des capteurs solaires thermiques. Ceux-ci sont le plus souvent posés sur votre toiture, afin de bénéficier d’un maximum d’ensoleillement.


Ensuite, vient l’installation de votre ballon d’eau chaude. Afin de minimiser la distance entre les capteurs thermiques et votre ballon d’eau chaude, ce qui limite ainsi les déperditions thermiques, installez-le proche de vos panneaux solaires thermiques. Cela vous permettra également de réduire les frais d’installation ! Pensez à placer votre ballon de stockage dans un lieu isolé ou chauffé. Le professionnel auquel vous faites appel se chargera du raccordement.

Chauffe-eau solaire individuel : quel financement ?

Quel est le coût d’un chauffe-eau solaire individuel ?

Le prix d'un chauffe-eau solaire, qui comprend entre autres le prix des panneaux solaires thermiques et le coût de la main-d'œuvre, est généralement de l’ordre de 6 000 à 8 000 €. Vous pourrez opter pour des installations moins haut de gamme, entre 1 400 et 4 000 €.

Existe-t-il des aides financières pour l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel ?

Pour amortir ce coût de départ important, vous pourrez bénéficier d’aides pour chauffe-eaux solaires. Ces aides pour panneaux solaires thermiques, mises en place par les pouvoirs publics et les collectivités, sont cumulables : 

  • MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné ;
  • un taux de TVA réduit de 5,5 % ;
  • l’éco-PTZ ;
  • la prime énergie ;
  • le chèque énergie ;
  • les aides régionales.

FAQ : vos questions sur le chauffe-eau solaire fonctionnement

De quoi dépend le chauffe-eau solaire fonctionnement ?

Le chauffe-eau solaire fonctionnement dépend avant tout d’un taux d’ensoleillement suffisant : en effet, les capteurs solaires thermiques installés sur votre toiture captent l’énergie solaire pour la transformer en chaleur, distribuée ensuite par un ballon de stockage.

Comment s’assurer du bon chauffe-eau solaire fonctionnement ?

Pour assurer un bon chauffe-eau solaire fonctionnement, prenez soin d’entretenir régulièrement vos capteurs thermiques, ainsi que le ballon de stockage : pour cela, faites appel à un professionnel, qui se chargera de la maintenance de votre équipement tous les ans.

Claire Dubas

Claire Dubas

Claire a intégré l'équipe de panneausolaire.com en 2023. Sensible aux enjeux environnementaux, elle s'investit pour vous accompagner dans votre transition énergétique et écologique. Claire est une experte en énergies renouvelables, notamment en ce qui concerne l'énergie solaire et les panneaux solaires.

Mis à jour le 19/05/2024