Aller au contenu

Combien coûte l'installation d'un chauffe-eau solaire ?

Le chauffe-eau solaire est une solution écologique et économique pour produire de l'eau chaude sanitaire et/ou le chauffage de votre maison grâce à l'énergie solaire

Si vous envisagez d'installer un chauffe-eau solaire chez vous, il est important de comprendre les facteurs qui influencent son prix et les différentes options de financement disponibles. 

Ainsi, dans cet article, nous aborderons le coût de l’installation des différents types de chauffe-eaux solaires, les facteurs qui l’influencent, les aides financières disponibles et comment trouver le meilleur chauffe-eau solaire pour une rentabilité assurée.

prix chauffe eau solaire cesi ssc

Le prix d'un chauffe-eau solaire en 2023

Le prix d'un chauffe-eau solaire peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que :

  • la taille du système (sa puissance) ;
  • la technologie ;
  • la marque ;
  • la qualité des composants ;
  • la main-d’œuvre ;
  • les équipements supplémentaires (ballon d’eau chaude, équipement d’appoint, etc).  

Le prix d’un chauffe-eau solaire est estimé entre 900 et 3 000 €/m² de capteurs solaires.

Voyons cela plus en détail en analysant les différentes technologies de chauffe-eaux solaires.

Les différents types de chauffes eau solaires et leur prix 

On distingue parmi les différentes technologies :

  • le chauffe-eau solaire individuel monobloc ;
  • le chauffe-eau solaire individuel à éléments séparés ;
  • le chauffe-eau solaire individuel optimisé ;
  • le système solaire combiné à hydroaccumulation ;
  • le système solaire combiné direct.

Le chauffe-eau solaire représente une solution à la fois écologique et rentable pour la production d'eau chaude sanitaire et parfois du chauffage au sein de votre domicile. Le choix entre un chauffe-eau solaire individuel (CESI) et un système solaire combiné (SSC) dépendra en grande partie de la configuration initiale de votre résidence.

Pour un SSC, votre habitation doit déjà être équipée d'un système de chauffage centralisé. Dans le cas contraire, les coûts de mise en place pourraient s'avérer conséquents, rendant l'intégration de ce type d'équipement peu envisageable. Cependant, si vous avez l'intention de construire une nouvelle maison, d’entreprendre des travaux de rénovation importants, vous bénéficiez d'une plus grande flexibilité. Vous pouvez choisir le modèle (CESI ou SSC) qui correspond le mieux à votre budget et à vos besoins en matière d'énergie, sans les contraintes liées à une installation préexistante.

Le coût d'un chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Les chauffe-eaux solaires individuels sont généralement moins chers que les systèmes solaires combinés, car ils sont conçus spécifiquement pour chauffer l'eau dans votre maison. Ils sont souvent utilisés comme alternative aux chauffe-eaux traditionnels fonctionnant à l'électricité ou au gaz.

En règle générale, le coût total hors taxes de l'installation d'un CESI, y compris la pose, oscille généralement entre 4 500 et 8 500 euros pour une famille de 3 à 4 personnes. Ce qui correspond à une surface de capteurs solaires d'environ 2 à 4 m².

Le Coût d'un Système Solaire Combiné (SSC)

Quant aux systèmes solaires combinés, ces derniers sont plus complexes et assurent à la fois la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage pour votre maison. 

Le coût total pour une telle installation, incluant la pose, se situe généralement dans une fourchette allant de 10 000 à 15 000 euros hors taxes.

Chauffe-eau solaire ou chauffe-eau thermodynamique ? 

Le chauffe-eau thermodynamique, fonctionnant de manière similaire à une pompe à chaleur, utilise l'énergie contenue dans l'air pour chauffer l'eau, faisant ainsi preuve d'une remarquable efficacité énergétique

Il partage les mêmes avantages économiques et environnementaux que le chauffe-eau solaire, mais se distingue par son coût initial plus accessible, généralement compris dans une fourchette de prix allant de 2 000 à 4 000 euros.

Pour ceux qui ont du mal à prendre une décision, il existe le chauffe-eau solaire thermodynamique qui fusionne les technologies thermodynamique et thermique.

Pour un SSC, si on le rapporte à la surface, dans le cadre d’une rénovation énergétique, il est couramment recommandé d'installer environ 1 m² de capteurs solaires pour chauffer 10 m² d'espace. Alors que pour les maisons particulièrement bien isolées, cette proportion peut être réduite à 0,7 m² de capteurs solaires.

Pour illustrer cela, prenons l'exemple d'une maison de 100 m², avec une isolation et une situation géographique moyennes. Dans ce cas, il serait généralement nécessaire d'installer environ 10 m² de capteurs thermiques pour répondre à ses besoins en chauffage et ECS. Cependant, si la maison est déjà bien isolée et exige peu de chauffage (par exemple, si elle est conforme aux normes RT2012 ou RE2020), alors seulement 7 m² de capteurs pourraient suffire.

Vous pouvez retrouver un tableau récapitulatif des prix au m² en fonction de la technologie du chauffe-eau solaire :

Équipement
Coût moyen HT (matériel et pose inclus)
CESI monobloc
900 à 1 700 €/m² de capteurs
CESI à éléments séparés
900 à 1 700 €/m² de capteurs
CESI optimisé
1 300 €/m² de capteurs
Système solaire combiné à hydroaccumulation
1 100 à 3 000 €/m² de capteurs
Système solaire combiné direct
1 100 à 3 000 €/m² de capteurs

Les facteurs influençant le prix d'un chauffe-eau solaire

Comme évoqué précédemment, plusieurs facteurs peuvent influencer le prix d'un chauffe-eau solaire. Étudions plus en détails chacun de ces principaux éléments à prendre en compte :

  • la puissance du système : plus la taille du chauffe-eau solaire est grande, plus le coût sera élevé. La taille du système dépendra de vos besoins en eau chaude sanitaire, du nombre de personnes dans votre foyer et de votre consommation en énergie quotidienne ;

  • la qualité des composants : la qualité des panneaux solaires, du réservoir de stockage (ballon) et des autres composants du système peut varier. Il est recommandé d'opter pour des équipements de qualité supérieure pour assurer une durabilité et une performance optimales ;

  • la complexité de l’installation : le coût de l'installation d'un chauffe-eau solaire peut varier en fonction de la complexité de votre système de plomberie existant et de l'emplacement des panneaux solaires ;

  • le coût de la main-d’œuvre : ce montant peut fluctuer selon l’installateur, en fonction de la localisation, son expertise et ses qualifications. Nous rappelons qu’une installation réalisée par un professionnel est essentielle pour garantir un fonctionnement efficace et sécurisé du système ;

  • les accessoires supplémentaires : certains accessoires supplémentaires peuvent être nécessaires pour optimiser les performances de votre chauffe-eau solaire, tels que des pompes de circulation, des régulateurs de température ou encore des systèmes de contrôle.

Pourquoi opter pour un chauffe-eau solaire pour votre maison ?

Un chauffe-eau solaire présente plusieurs avantages. Tout d'abord, il utilise l'énergie solaire, une source d'énergie renouvelable et gratuite, ce qui réduit considérablement les coûts énergétiques à long terme. 

De plus, il contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ce qui est bénéfique pour l'environnement. 

Enfin, ils ont une durée de vie plus longue que les chauffe-eaux traditionnels et offrent un retour sur investissement à long terme grâce aux économies réalisées sur les factures d'énergie.

Le saviez-vous ?

Un chauffe-eau solaire peut couvrir 50 à 80 % des besoins annuels d’un logement en eau chaude sanitaire et un système solaire combiné entre 40 et 60 % des besoins en chauffage d’une habitation.

Les aides financières pour un chauffe-eau solaire en 2023

Pour encourager l'utilisation des énergies renouvelables, il existe différentes aides financières pour l'installation d'un chauffe-eau solaire en 2023 qui pourront vous aider à réduire le montant initial de vos travaux :

  • la prime énergie (CEE) : accordée par les fournisseurs d'énergie, cette aide vous permet de recevoir un remboursement partiel de vos dépenses liées à l'installation d'un chauffe-eau solaire ;

  • MaPrimeRénov' : cette initiative gouvernementale vise à promouvoir la rénovation énergétique des logements. MaPrimeRénov' peut être utilisée pour financer l'installation d'un chauffe-eau solaire, contribuant ainsi à améliorer l'efficacité énergétique de votre habitat, celle-ci peut atteindre 4 000 € pour un chauffe-eau solaire ;


  • la TVA réduite à 5,5 % : cette diminution de la taxe concerne des éléments précis du coût total du chauffe-eau solaire, notamment sur le montant de la main-d’œuvre d'un professionnel RGE, ainsi que sur le prix des matériaux employés ;

  • l'Éco-Prêt à taux zéro : conçu spécifiquement pour encourager la rénovation énergétique, y compris l'installation de chauffe-eaux solaires. Cet emprunt, à taux d'intérêt nul, offre une solution de financement avantageuse pour vos projets énergétiques ;

  • les aides locales : certaines collectivités locales proposent des aides financières pour l’installation d’équipements solaires thermiques. Rapprochez-vous de ces organismes compétents pour obtenir davantage d’informations sur les aides financières disponibles dans votre région.

Trouver le meilleur chauffe-eau solaire

L'acquisition d'un chauffe-eau solaire nécessite une recherche minutieuse pour garantir le meilleur rapport qualité-prix. Voici quelques conseils pratiques pour vous guider dans votre recherche. Par ailleurs, n’hésitez pas à demander les conseils d’un installateur qualifié ou d’un conseiller solaire.

Trouver un installateur qualifié

Prenez le temps de contacter plusieurs installateurs spécialisés dans les chauffe-eaux solaires. Sollicitez des devis détaillés qui comprennent les coûts de l'ensemble de l'installation, y compris les équipements et la main-d'œuvre. Cette étape vous permettra de comparer les prix et de mieux comprendre les services inclus dans chaque offre.

Optez pour un installateur détenant la certification RGE, mais aussi expérimenté dans le domaine des chauffe-eaux solaires. Assurez-vous qu'il possède les certifications nécessaires, telles que QualiSol ou Qualibat, qui garantissent son expertise. Prenez le temps de consulter les avis de clients précédents pour évaluer la qualité de son travail et sa fiabilité.

Concevez un projet adapté à vos besoins

Lors de la conception de votre projet de chauffe-eau solaire, le dimensionnement de vos panneaux solaires thermiques et de votre ballon d’eau chaude est une étape essentielle. 

En effet, un surdimensionnement de ces équipements peut entraîner des dépenses inutiles et compromettre leur efficacité. D'une part, cela peut conduire à des coûts d'achat excessifs, et d'autre part, cela peut limiter la performance globale de votre système solaire.

Il est primordial que les capteurs solaires soient dimensionnés de manière à maximiser l'efficacité énergétique de votre installation. 

C'est pourquoi il est essentiel de faire réaliser une étude de faisabilité par un professionnel expérimenté. Ce dernier est formé pour prendre en compte chacun de ces paramètres pour évaluer précisément vos besoins énergétiques

Cette analyse détaillée vous permettra de mettre en place une installation solaire adaptée à vos besoins tout en étant rentable sur le long terme. En fin de compte, le dimensionnement approprié de votre système solaire garantit une utilisation optimale de l'énergie solaire et évite les dépenses inutiles.

Optez pour du matériel de qualité

Pour assurer une performance optimale de votre chauffe-eau solaire, le choix de matériel de haute qualité est essentiel. Voici les points clés à prendre en considération :

  • l’équipement complet : optez pour un ensemble complet de composants comprenant les capteurs solaires, le circulateur, le régulateur, le ballon de stockage et le fluide caloporteur. Il est préférable que ces éléments proviennent d'un catalogue de marques reconnues et spécialisées dans le domaine des chauffe-eaux solaires ;

  • les certifications et rendement : assurez-vous que les équipements que vous choisissez sont certifiés et affichent un rendement conforme aux exigences fiscales en vigueur. Les certifications telles que CSTBat ou Solar Keymark pour les capteurs solaires thermiques, ainsi que la marque NF CESI pour les installations solaires, sont des indicateurs de qualité à rechercher ;

  • le système de comptage de l'énergie produite : pour surveiller le bon fonctionnement de votre système, envisagez l'installation d'un système de comptage de l'énergie produite. Cela vous permettra de suivre de près la performance de votre chauffe-eau solaire et de détecter rapidement toute anomalie ;

  • l’étiquette énergie : vous pouvez évaluer la performance de votre équipement en consultant l'étiquette énergie. L'étiquette énergie "matériel" s'applique aux chauffe-eaux solaires d'une puissance inférieure à 70 kW et aux ballons de stockage intégrés à une installation de chauffage central de capacité inférieure à 500 litres ;

  • la qualité des composants : optez pour des composants de qualité supérieure, même si cela entraîne un coût initial plus élevé. Cette décision vous garantira une durabilité et une performance optimales à long terme, ce qui peut se traduire par des économies significatives sur la durée de vie du système.

FAQ : Vos questions sur le prix d'un chauffe-eau solaire en 2023

Est-ce que le prix d'un chauffe-eau solaire est rentable à long terme ?

Oui, l'installation d'un chauffe-eau solaire bien dimensionné est rentable à long terme, car il vous permet de réduire votre consommation d'énergie et de réaliser des économies sur votre facture d'électricité.

Quelle est la durée de vie d'un chauffe-eau solaire ?

En général, un chauffe-eau solaire a une durée de vie d'environ 20 à 25 ans. Cependant, la durée de vie réelle peut varier en fonction de la qualité des composants et de l'entretien régulier de l’équipement.

Est-ce que je peux installer moi-même un chauffe-eau solaire ?

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour l'installation d'un chauffe-eau solaire, car cela garantit un fonctionnement efficace et sécurisé du système. De plus, l'installation d'un chauffe-eau solaire peut nécessiter des compétences spécifiques en plomberie et en électricité.

Cependant, si pour des raisons financières, vous souhaitez réaliser vous-même l’installation de votre chauffe-eau solaire, vous pouvez opter pour un kit solaire thermique

Il est important de souligner que choisir une installation sans l'intervention d'un professionnel peut réduire de moitié le coût de votre chauffe-eau solaire. 

Cependant, vous ne pourrez pas prétendre aux aides financières. Par conséquent, nous vous recommandons d'évaluer attentivement votre projet en amont afin de choisir la solution la plus adaptée à votre situation.

Est-ce que l'installation d'un chauffe-eau solaire nécessite un entretien régulier ?

Oui, l'entretien régulier d'un chauffe-eau solaire est essentiel pour garantir son bon fonctionnement et sa durabilité. Il est recommandé de faire vérifier le système par un professionnel tous les 1 à 2 ans.

Claire Dubas

Claire Dubas

Claire a intégré l'équipe de panneausolaire.com en 2023. Sensible aux enjeux environnementaux, elle s'investit pour vous accompagner dans votre transition énergétique et écologique. Claire est une experte en énergies renouvelables, notamment en ce qui concerne l'énergie solaire et les panneaux solaires.

Mis à jour le 15/05/2024