Aller au contenu

Aides pour chauffe-eau solaire 2024 : Comment en profiter ?

Installer un chauffe-eau solaire vous permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, tout en réduisant votre empreinte carbone. Toutefois, il s’agit d’un investissement de départ conséquent. Découvrez-en davantage sur les aides mises en place en 2024 dans l’article qui suit !

aides panneaux solaires thermiques

Installation d’un chauffe-eau solaire : budget et financement

Quel budget prévoir pour l’installation d’un chauffe-eau solaire thermique ?

Le budget à prévoir pour l’installation d’un chauffe-eau solaire est compris, selon l’ADEME, entre 3 800 et 5 500 € HT, pour une installation de 3 à 5 m². Toutefois, ce coût dépend avant tout de si vous êtes équipé d’un chauffe-eau solaire ou d'un chauffe-eau solaire thermodynamique, mais également du coût de la main d'œuvre et de la surface de capteurs que vous installez sur votre toiture (ou puissance de l’installation).

À quelles aides financières ai-je droit pour l’installation de mon chauffe-eau solaire ?

Ce coût de départ important, malgré les économies d’énergie réalisées sur le long terme, peut repousser plus d’un ménage souhaitant changer son système de chauffage. Le chauffe-eau solaire étant toutefois un réel avantage pour la transition énergétique des ménages, les pouvoirs publics ont mis en place de nombreuses aides financières au fil des ans. Celles-ci sont cumulables et soumises à des critères d’éligibilité, tels que le fait de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).


Ainsi, pour financer votre chauffe-eau solaire, vous pourrez prétendre à : 

  • MaPrimeRénov’ et MaPrimeRenov Parcours Accompagné ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • les primes CEE
  • un taux de TVA réduit à 5,5 % ;
  • le chèque énergie.


N’hésitez pas à vous tourner vers votre collectivité, qui peut, elle aussi, avoir mis en place des aides financières locales, mais tout aussi intéressantes.

Chauffe-eau solaire ou ballon thermodynamique : pourquoi choisir ?

Le choix entre le chauffe-eau solaire et thermodynamique peut être complexe. Mais, pourquoi ne pas explorer une solution hybride ? La combinaison de ces deux systèmes offre une approche intelligente et écologique pour maximiser vos économies d'énergie.

Installation d’un chauffe-solaire : comment s’assurer de sa rentabilité ?

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Pour s’assurer de la rentabilité d’un chauffe-eau solaire, il faut avant tout en comprendre le fonctionnement. Ainsi, le chauffe-eau solaire individuel (CESI) ou le système solaire combiné (SSC), fonctionne grâce à des capteurs solaires thermiques


Ces derniers captent les rayons du soleil, qui viennent réchauffer un fluide caloporteur situé sous les capteurs. Ce dernier se charge ensuite de réchauffer l’eau contenue dans votre ballon de stockage, afin de répondre à vos besoins en eau chaude sanitaire ou en chauffage domestique. Ainsi, le chauffe-eau solaire fonctionne grâce au grand avantage de l’énergie solaire : une ressource inépuisable et non polluante.

Pour être rentable, un chauffe-eau solaire doit pouvoir répondre à vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. En général, le chauffe-eau solaire peut répondre à 50, voire 80 % de ces besoins.

Votre installation solaire est-elle rentable ?

Pour s’assurer de la rentabilité de votre installation solaire thermique, il est donc essentiel de considérer plusieurs facteurs :

  • l’inclinaison de votre toiture : elle est conseillée entre 45 et 50° pour une meilleure réflexion et une meilleure absorption ;
  • le taux d’ensoleillement de votre région et de votre toiture ;
  • l’orientation de votre toiture (vers le sud).


Le rendement de votre chauffe-eau solaire est déterminé par le rapport entre la chaleur produite et le rayonnement solaire capté par le panneau solaire thermique. Plus votre installation captera le rayonnement du soleil, et plus elle sera rentable !


À noter que pour estimer le rendement de vos capteurs à proprement parler, d’autres éléments pourront vous aider :

  • le rendement optique : c’est-à-dire la capacité d’un panneau thermique à capter l’énergie et à la transmettre. Il dépend des matériaux utilisés dans la fabrication de votre capteur thermique ;
  • les coefficients de déperdition thermique : elle est inévitable, puisque la température entre le système solaire et l’air extérieur est différente.

Comment optimiser le rendement de son chauffe-eau solaire ?

Pour optimiser ce rendement, plusieurs solutions s’offrent à vous : vous pouvez par exemple isoler votre installation thermique, afin de limiter les déperditions thermiques entre la chaleur solaire captée et la chaleur restituée.


Prenez également le temps de bien dimensionner votre installation de panneau solaire thermique : trop de capteurs vous coûtera trop cher, trop peu de capteurs ne vous permettra pas de répondre à vos besoins énergétiques


Ainsi, prenez le temps d’évaluer vos besoins : le nombre de capteurs thermiques devra répondre à vos besoins énergétiques en termes d’eau chaude. À savoir que pour assurer la consommation d’une personne (soit environ 50 litres d’eau chaude par jour), il vous faudra compter environ 2 m² de capteurs thermiques.

Faire appel au bon artisan

Pour vous assurer de la rentabilité de votre projet de chauffe-eau solaire, il est important de bien choisir l’installateur de chauffe-eaux solaires. Vous l’aurez compris, pour pouvoir bénéficier des aides financières pour chauffe-eau solaire 2024, il vous faudra faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette certification est également un gage de qualité.


Prenez le temps de comparer plusieurs devis : cela vous permettra de trouver le professionnel au meilleur rapport qualité/prix, mais surtout de bénéficier d’avis utiles quant à votre installation : quel type de chauffe-eau solaire installer, quelle marque privilégier, pour quel dimensionnement opter ?

FAQ : vos questions sur l’aide pour chauffe-eau solaire 2024

Comment bénéficier de l’aide pour le chauffe-eau solaire 2024 ?

La plupart des aides pour chauffe-eau solaire 2024 sont soumises à des critères d’éligibilité. Ainsi, la plupart requièrent de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette certification est un gage de qualité et vous assure que votre installation sera effectuée dans le respect des normes en vigueur

Par ailleurs, de nombreuses aides financières dépendent du montant de vos dépenses, ou encore des gains énergétiques qui pourront être réalisées au sein de votre logement.

Qui met en place l’aide pour chauffe-eau solaire 2024 ?

L’aide pour chauffe-eau solaire 2024 est principalement proposée par l’État, qui voit dans les chauffe-eau solaires un excellent moyen d'accélérer la transition énergétique des ménages français. Toutefois, votre collectivité peut, elle aussi, avoir mis en place des aides intéressantes. Enfin, l’Anah propose quelques aides financières.

Claire Dubas

Claire Dubas

Claire a intégré l'équipe de panneausolaire.com en 2023. Sensible aux enjeux environnementaux, elle s'investit pour vous accompagner dans votre transition énergétique et écologique. Claire est une experte en énergies renouvelables, notamment en ce qui concerne l'énergie solaire et les panneaux solaires.

Mis à jour le 15/05/2024