Aller au contenu

Comment calculer la puissance d'un panneau solaire ? 

Le calcul de la puissance d’un panneau solaire est une étape essentielle pour déterminer l’efficacité de votre installation photovoltaïque. La puissance d’un panneau solaire est le paramètre clé qui permet de connaître la quantité d’énergie électrique que vous pouvez produire à partir du rayonnement solaire. Apprenez à le calculer !

calcul panneau solaire

La formule de base pour calculer la puissance d'un panneau solaire

Vous souhaitez calculer la puissance d’un panneau solaire, voici la formule permettant de calculer la puissance réelle d’un panneau solaire :

Puissance réelle panneau solaire = Nombre d’heures d’ensoleillement par an x Taux de dégressivité x Puissance maximale du panneau

Vous pouvez utiliser notre outil ci-dessous :




Résultat : kWc

Comme vous pouvez le voir, ce calcul prend en compte différents facteurs, tels que le taux de dégressivité ou la puissance maximale d’un panneau qui reste des notions abstraites. C’est pourquoi nous allons les étudier plus en détail ci-dessous.

À quoi correspond la puissance d’un panneau solaire ?

La puissance d'un panneau solaire est un élément crucial pour évaluer l'efficacité d'une installation photovoltaïque. En comprenant comment calculer cette puissance et en prenant en compte les facteurs qui l'influencent, vous pouvez optimiser votre système solaire pour une production d'énergie optimale.

Qu'est-ce que la puissance d'un panneau solaire et pourquoi est-elle importante ?

La puissance crête d’un panneau solaire photovoltaïque

La puissance crête, aussi appelée la puissance nominale, correspond à la capacité d’énergie maximale qu’un panneau solaire est en capacité de produire. L’unité de mesure de cette valeur s’exprime en watt-crête (Wc) ou kilowatt-crête (kWc). Ceci étant, cette mesure est estimée dans des conditions idéales : 

  • un niveau d’ensoleillement de 1 000 watts par mètre carré ;
  • une température extérieure de 25 °C ;
  • une orientation et une inclinaison idéale ;
  • une absence totale d’ombrage.

La puissance nominale est indiquée pour chaque module solaire par le fabricant, qui la mesure en laboratoire à l’aide d’un flash-testeur. C’est cette puissance qui devra être prise en compte dans le calcul de la puissance réelle d’un panneau solaire photovoltaïque.

Le saviez-vous ? 

La puissance nominale moyenne d’un panneau solaire est de 375 Wc. Cependant, on constate que les fabricants de panneaux solaires repoussent de plus en plus les limites de l’innovation technologique pour proposer des produits encore plus performants. Ce qui explique que vous pouvez trouver sur le marché des panneaux solaires avec une capacité allant jusqu’à 500 Wc.

La différence entre la puissance réelle et nominale

Nous venons de définir ce à quoi correspondait la puissance nominale, maintenant, c'est au tour de la puissance réelle. Cette mesure vient, elle aussi, exprimer la capacité d’un panneau solaire en watt-crête (Wc) ou kilowatt-crête (kWc).

Contrairement à la puissance maximale mesurée en laboratoire, cette valeur représente la puissance des panneaux solaires photovoltaïques dans des conditions environnementales réelles. C'est-à-dire que la puissance des panneaux sera impactée par l’ensemble des éléments extérieurs, tels que l’ensoleillement, la chaleur, l’ombrage et bien d’autres paramètres.

Lien entre la puissance du panneau solaire et la production d'électricité

Attention à ne pas confondre la puissance et la production d’un panneau. Généralement exprimée en kilowatt-heure (kWh) ou mégawattheure (MWh), la production d’un panneau solaire photovoltaïque représente la quantité d’électricité qu’il génère sur une période donnée.

Bien entendu, la puissance des panneaux solaires est en lien direct avec leur production d’électricité. On constate que plus la puissance d’un module solaire est élevée, plus il produira de l’électricité.

Le taux de dégressivité d’un panneau solaire 

Comprendre les pertes de puissance et leur impact sur l'efficacité de l'installation

Les panneaux solaires peuvent subir différentes pertes de puissance. Ce qui correspond au taux de dégressivité dans notre calcul. Ce taux de conversion vient estimer la perte de rendement d’un module. Il représente l’ensemble des éléments environnant qui vont avoir un impact sur la production du panneau solaire. En général, on constate que le taux se situe entre 10 à 30 %, ce qui nous donne un facteur de conversion entre 0,7 et 0,9.

Les facteurs influençant la puissance des panneaux solaires

La qualité du panneau

Tout d'abord, les pertes de conversion sont dues directement aux matériaux photovoltaïques utilisés dans les panneaux. La qualité d’un module aura un impact direct sur sa capacité à convertir les rayonnements solaires en électricité. Les matériaux et les technologies utilisées influencent donc directement la quantité d'énergie électrique produite.

L’ombrage et les obstructions

Lorsqu'un panneau solaire est partiellement ou complètement ombragé, certaines cellules photovoltaïques produisent moins d'électricité, réduisant ainsi la puissance globale du panneau. C’est pourquoi il est important de bien choisir l’emplacement des panneaux pour éviter ou minimiser les ombrages tout au long de la journée.

Maximiser le rendement de vos panneaux 

Pour optimiser la production de vos panneaux solaires, assurez-vous de les entretenir et de les nettoyer régulièrement, 1 à 2 fois par an. En effectuant ces actions, vous vous assurez un rendement maximal. N'oubliez pas non plus d'élaguer la végétation qui pourrait être proche de vos panneaux pour éviter toute obstruction et améliorer leur performance.

La température 

On retrouve aussi les pertes liées à la température extérieure. En effet, si les cellules des panneaux photovoltaïques ont une température trop élevée, elles peuvent perdre en efficacité. Ce pourquoi les panneaux solaires photovoltaïques peuvent être déconseillés dans des environnements où les conditions climatiques sont très chaudes.

L'inclinaison et l'orientation

L'inclinaison et l'orientation des panneaux solaires sont des facteurs clés qui peuvent grandement influencer leur puissance et, par conséquent, leur rendement.

En théorie, l'inclinaison des panneaux photovoltaïques devrait être de 10° à 20° en été et de 60° en hiver. Comme la plupart des panneaux solaires sont fixes, il est recommandé d’opter pour un angle proche de 30° à 35° tout au long de l’année. 

Quant à l’orientation des panneaux, ils doivent idéalement être orientés plein sud dans l'hémisphère nord et plein nord dans l'hémisphère sud pour capter le maximum de rayonnement solaire tout au long de la journée. 

Il est essentiel de prendre en compte ces facteurs lors de la conception et de l'installation pour optimiser la puissance et maximiser la production d'énergie solaire.

Faites appel à un expert !

Prenez contact avec un expert du solaire au 09 71 07 07 40 du lundi au vendredi de 9 h 00 à 19 h 30. Faites vous accompagner par un conseiller spécialisé dans les installations solaires photovoltaïques qui vous guidera tout au long de votre projet solaire !

Il vous accompagnera dans l’ensemble de vos démarches administratives et vous aidera à trouver un artisan RGE de confiance près de chez vous.

FAQ : Questions récurrentes sur le calcul de la puissance d’un panneau solaire

Comment convertir des kWc en kWh ?

Ce n’est pas possible, car il n'existe aucune formule mathématique pour effectuer cette conversion en raison de la multitude de paramètres à prendre en compte, tels que la localisation du logement, le niveau d'ensoleillement de la toiture, l'angle et l'orientation des panneaux, le type de cellules photovoltaïques, et bien d'autres. 

Il est important de bien comprendre que le kWc est une unité utilisée pour évaluer la puissance maximale d'un panneau solaire dans des conditions spécifiques et le kWh, quant à lui, est utilisé pour mesurer la production d'électricité d'un panneau solaire photovoltaïque.


Quelle puissance pour une maison de 100 m², 150 m² ou 200 m² ?

Généralement, il est conseillé d’opter pour une installation solaire photovoltaïque de 3 kWc pour un projet solaire résidentiel, notamment pour les maisons dotées d’une surface de 100 m². Cependant, plus la surface de votre maison sera grande et plus, elle comportera des équipements énergivores, plus elle aura besoin d’être équipée d’une installation avec une puissance importante. Ainsi, pour les maisons de 150 m² et 200 m², il est tout à fait possible de nécessiter une installation de 6 kWc, voire 9 kWc.

Quel est le prix pour une installation de panneaux solaires photovoltaïques ?

Si vous souhaitez réaliser une installation photovoltaïque par un installateur RGE, voici une idée du coût global avec matériel, pose et démarches administratives inclus en fonction de la puissance crête de l’installation : 

  • entre 8 500 et 10 500 € pour une installation de 3 kWc ;
  • entre 12 000 et 17 000 € pour une installation de 6 kWc ;
  • entre 17 000 et 23 000 € pour une installation de 9 kWc.

Notez bien que ces tarifs sont approximatifs et que chaque installation comporte ses caractéristiques et spécificités qui auront un impact sur le prix final. De plus, vous pouvez bénéficier d’aides financières qui pourront vous permettre d’alléger le prix initial.

Jade Sebastien

Jade Sebastien

Jade Sebastien est une spécialiste accomplie dans le domaine de l'énergie photovoltaïque. Animée par un intérêt profond pour les énergies renouvelables, elle détient une expertise incontestable en matière de systèmes de chauffage respectueux de l'environnement.

Mis à jour le 14/05/2024