Aller au contenu

Comment définir la puissance crête d’une installation solaire photovoltaïque ?

Qu’est-ce que la puissance-crête d’un panneau solaire photovoltaïque ? Comment la définir et pourquoi est-elle importante dans un projet d’installation photovoltaïque ? Suivez le guide pour tout comprendre à son sujet !

puissance crete panneau solaire

Qu’est-ce que la puissance crête d’un panneau solaire ?

Que signifie la puissance crête d’un panneau photovoltaïque ?

La puissance crête est une notion importante dès lors que l’on parle de panneaux solaires photovoltaïques. Lorsque l’on parle de puissance crête, on parle de la puissance que peut délivrer le panneau solaire, s’il bénéficie de conditions d'ensoleillement optimales (en journée, ces conditions sont une irradiance de 100 W/m²).

Elle correspond donc au rendement de votre système, c’est-à-dire la quantité d’énergie que peuvent transformer vos panneaux en électricité verte et renouvelable. 

La puissance crête est une donnée importante pour bien préparer votre projet photovoltaïque : elle vous aidera notamment à déterminer le coût de votre installation photovoltaïque, ainsi que le montant des aides financières qui pourront vous être attribuées pour votre projet.

La puissance crête est bien différente de la puissance délivrée, avec qui on la confond régulièrement : cette dernière renvoie cependant à la quantité d’énergie solaire perçue par les cellules photovoltaïques de votre panneau solaire.

Elle dépend de nombreux paramètres, tels que la situation géographique de votre habitation, la météo, l’orientation et l’inclinaison de votre toiture, ainsi que de la température moyenne.

Comment calculer la puissance crête d’une installation solaire photovoltaïque ?

Pour calculer la puissance crête d’une installation solaire photovoltaïque, il suffit d’appliquer la formule suivante : 

Puissance réelle du panneau =

nombre d’heures d’ensoleillement x taux de dégressivité x puissance du panneau en kWc.

Pour pouvoir effectuer ce calcul, il vous faut donc déterminer certains éléments au préalable, tels que : 

  • le nombre d’heures d’ensoleillement à l’année, dans votre zone géographique ;
  • l’orientation et l’inclinaison de vos panneaux solaires (au sud et à 30° pour une production maximale) ;
  • les éventuelles zones d’ombres qui pourraient impacter la production de vos panneaux au cours de l’année.

Vous pourrez dès lors calculer le taux de dégressivité nécessaire au calcul de votre puissance crête. Un installateur photovoltaïque pourra réaliser ce calcul pour vous, lorsque vous lui demanderez un devis.

Comment choisir le meilleur installateur ?

Pour vous assurer de faire appel au meilleur installateur photovoltaïque, consultez les différents avis laissés par d’anciens clients et consultez les photos des chantiers réalisés.

Enfin, les devis sont gratuits ! Nous vous recommandons d’en réaliser au minimum 3 pour bénéficier du meilleur rapport qualité/prix !

Qu’est-ce que la puissance nominale ?

Lorsque l’on parle de puissance crête, on peut aussi utiliser la notion de puissance nominale : cette dernière correspond à la puissance maximale que vous pourrez mesurer dans des conditions optimales d’essai permettant de classer les modules photovoltaïques. C’est donc en réalité un indicateur vous permettant de choisir entre plusieurs options pour vos besoins en électricité.

D’autres notions sont associées à la puissance crête d’un panneau solaire. C’est le cas par exemple du facteur de charge. Il s’agit du ratio entre l’énergie qu’une unité de production génère sur une période donnée et l’énergie qu’elle aurait produite si elle avait pu fonctionner en continu à puissance nominale (jour et nuit).

Le facteur de charge est particulièrement utile pour le calcul de la rentabilité de ses panneaux photovoltaïques. En moyenne en France, il s’élève à 13 %.

Quel est le meilleur panneau solaire ?

Les meilleurs panneaux solaires sont les panneaux solaires monocristallins.

En fonction du fabricant, ces modules offrent un rendement compris entre 18 et 24 %.

Quelles sont les unités de mesure de la puissance crête ?

La puissance crête de votre installation photovoltaïque s’exprime en watt crête (Wc), mais vous trouverez plus souvent le kWc (le kilowatt-crête) sur votre installation photovoltaïque. 

Pour vous donner un ordre d’idée, un kilowatt crête représente environ trois panneaux standards (c’est-à-dire environ 5 m² de pose). En France, un kilowatt crête produit entre 800 et 1 400 kWh.

D’autres unités de mesures sont utilisées pour aborder les panneaux solaires. C’est le cas du kVA, qui mesure la puissance électrique apparente d’une installation.

Comment choisir la bonne puissance crête ?

La puissance crête de votre installation varie selon vos besoins énergétiques, qui sont propres à votre foyer. Elle dépend également de la surface d’installation disponible. Les puissances crêtes les plus répandues sont des installations de 3, de 6 ou de 9 kWc.

Quelle puissance choisir ?

Pour une maison de 100 m² à 150 m², il est recommandé d’installer entre 3 et 6 kWc. Pour une maison de 200 m², la puissance peut s’élever jusqu’à 9 kWc.

Attention toutefois, ces données sont indicatives. Pour vous faire une idée de la taille de votre projet, vous pouvez utiliser un simulateur solaire. Dans tous les cas, pour des installations aussi puissantes, il est recommandé de demander l’avis d’un professionnel.

Quelle réglementation pour la puissance crête ?

La prime à l’autoconsommation et la puissance crête

La prime à l’autoconsommation varie selon la puissance crête de votre installation solaire photovoltaïque. Elle est versée aux particuliers ayant choisi de pratiquer l’autoconsommation avec revente du surplus.

Plus la puissance crête de votre installation photovoltaïque sera élevée et moins votre prime sera importante. Par exemple :

  • pour une puissance crête inférieure ou égale à 3 kWc, vous obtiendrez une prime de 500 € ;
  • pour une puissance inférieure ou égale à 100 kWc, vous obtiendrez une prime de 100 € (montants appliqués lors du 5e trimestre tarifaire, du 1er février au 30 avril 2023).

A noter qu’une installation dont la puissance crête est supérieure à 100 kWc n’est pas éligible à cette prime.

Obligation d’Achat et tarifs EDF

Les tarifs de rachat EDF OA sont eux aussi attribués selon la puissance photovoltaïque de votre installation : cela dépend également de si vous pratiquez l’autoconsommation avec revente de surplus ou que vous souhaitez pratiquer la vente totale.

Quid de la TVA à taux réduit ?

La TVA à taux réduit peut être à 10 % pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc, contre 20 % pour une puissance supérieure. Pour la pose de panneaux solaires thermiques (production d’eau chaude sanitaire ou de chauffage), la TVA sera de 5,5 %.

Puissance crête et fiscalité

L’autoconsommation avec revente du surplus entraîne souvent une source de revenu supplémentaire, qu’il vous sera nécessaire de déclarer au service des impôts. Le montant des impôts auxquels vous serez redevables varie selon la puissance de vos panneaux solaires : ainsi, vous ne serez pas imposable pour une installation inférieure ou égale à 3 kWc.

FAQ : Vos questions sur la puissance crête

Qu’est-ce que la puissance crête d’un panneau solaire ?

La puissance crête d’un panneau solaire, également appelée puissance nominale, est la puissance que peut délivrer votre panneau solaire dans des conditions d’ensoleillement optimales. Celles-ci dépendent :

  • du taux d’ensoleillement ;
  • de l’orientation ;
  • et de l’inclinaison de votre toiture.

La puissance crête se mesure en kilowatt-crête (kWc).

Puissance crête et coût d’un panneau solaire : quel lien ?

La puissance crête joue un rôle particulièrement important dans le coût d’un panneau solaire. En effet, plus elle sera élevée et plus le budget pour installer vos panneaux solaires sera conséquent. D’autres facteurs influent sur le prix, tels que le type de panneau solaire posé ou le coût de la main-d'œuvre.

Jade Sebastien

Jade Sebastien

Jade Sebastien est une spécialiste accomplie dans le domaine de l'énergie photovoltaïque. Animée par un intérêt profond pour les énergies renouvelables, elle détient une expertise incontestable en matière de systèmes de chauffage respectueux de l'environnement.

Mis à jour le 13/02/2024