À leur lancement, les panneaux solaires et notamment les cellules photovoltaïques ont souffert d’idées préconçues. Leur durée de vie ne permettait soi-disant pas de rentabiliser le coût de leur installation. Pourtant, même au début des années 2000, quand les panneaux solaires ont commencé à faire leur apparition sur les toitures des particuliers, ils étaient financièrement rentables. À l’heure actuelle, les progrès techniques ont permis d’augmenter la durée de vie des panneaux solaires pour maximiser leur rentabilité. Dans ce dossier, nous vous proposons de découvrir ce qu’il en est.

Durée de vie des panneaux solaires : ce que disent les normes

D’après les normes de conformités françaises et européennes, la durée de vie des panneaux solaires doit atteindre 30 ans en moyenne. Les 10 premières années d’utilisation doivent permettre de bénéficier de l’intégralité de la puissance du parc solaire. Au cours des 10 années suivantes, la puissance totale baisse de 10 %. Enfin, durant la décennie qui suit, les panneaux doivent être en mesure de délivrer 80% de leur puissance originale. Il s’agit de chiffres moyens, annoncés par les constructeurs, il n’est donc pas exclu que les panneaux aient une durée de vie plus ou moins longue.

Ce que disent les études

Les dernières avancées technologiques permettraient de faire fonctionner les panneaux solaires photovoltaïques pendant plus de 40 ans. L’avenir nous dira ce qu’il en est. En 2012, l’association Hespul a mesuré les performances du tout premier panneau solaire photovoltaïque installé en France en 1992. En 20 ans, le panneau a perdu seulement 8,2% de son rendement initial.

Une équipe de chercheurs de l’école BFH de Berne en Suisse a réalisé une étude similaire en 2017. Elle a mesuré le rendement de la centrale solaire de Mont-Soleil édifiée en 1992. En 25, le rendement a baissé de seulement 7 % (soit entre 0,2% et 0,3% par an).

Il s’agit de chiffres relevés sur des panneaux solaires très vieux. Il y a de fortes probabilités pour que les mêmes études sur des panneaux récents présentent des résultats encore plus encourageants.

évolution du rendement panneau solaire

Graphique avec l’évolution théorique du rendement des panneaux solaires au cours de leur durée de vie.

Durée de vie des autres composants de l’installation solaire

Les panneaux solaires ne sont pas les seuls éléments qui composeront votre installation. Dans le cadre d’une installation photovoltaïque, vous aurez besoin d’un onduleur pour transformer le courant continu produit en courant alternatif. Si vous souhaitez augmenter votre autonomie énergétique, vous devrez également vous équiper de batteries solaires.

La durée de vie de l’onduleur est comprise entre 8 et 12 ans avec une moyenne de 10 ans. Pour la totalité de l’utilisation de vos panneaux, il faudra changer 2 à 3 fois d’onduleur.

En ce qui concerne la batterie, cela dépend essentiellement de son type. Une batterie haut de gamme lithium-ion affiche la plus grande durée de vie. Elle est capable d’effectuer entre 5000 et 6000 cycles de charge, soit environ 15 années d’utilisations quotidiennes. Il faudra donc considérer changer au moins 1 fois le parc batterie de votre installation pendant la durée de vie des panneaux solaires.

Différence garantie et durée de vie des panneaux solaires

Attention à ne pas confondre la garantie constructeur et la durée de vie des panneaux solaires.

Lors de l’achat de vos panneaux solaires, le constructeur propose généralement une garantie dont la durée est relativement courte. Elle est généralement fixée pour indiquer la durée de bon fonctionnement d’un produit sans prendre trop de risques. Ainsi, pour les panneaux solaires, la garantie constructeur est généralement comprise entre 10 et 20 ans. Cela ne veut pas dire pour autant que vos panneaux ne fonctionneront plus après cette période.

Cela signifie plutôt que pendant la période de garantie du produit, il ne devrait pas présenter de défaut ou de panne. Cela concerne les cellules photovoltaïques, mais également les autres éléments de l’installation. Chaque élément dispose de sa garantie constructeur. Pour un onduleur, elle n’excède que très rarement 5 ans. Pour pallier ce problème, il est préférable d’opter pour une extension de garantie de 5 ans pour l’onduleur. Ainsi, en cas de panne dans les 10 premières années de fonctionnement, vous bénéficierez d’une protection. Ce type d’assurance est moins onéreuse que si vous devez racheter un onduleur neuf.

La garantie de production du constructeur

Autre chiffre souvent difficile à interpréter, la garantie de production. Elle concerne le rendement de production d’électricité du panneau solaire. Il s’agit donc de la période pendant laquelle votre panneau permettra de produire suffisamment d’électricité par rapport au total d’énergie reçue. D’une manière générale, les constructeurs annoncent 0,5 % de perte de rendement annuel. Cela permet de garantir au moins 80 % de rendement après 25 ans d’utilisation. En revanche, ce chiffre ne signifie pas que la perte du rendement sera aussi importante sur cette période. C’est une valeur qui est assurée, et surtout avec les panneaux solaires modernes, il y a de fortes probabilités pour que le rendement réel soit autour de 90% après 25 ans.

Panneaux solaires : comment maximiser leur durée de vie ?

Une chose est sûre, pour faire en sorte que vos panneaux solaires et vos équipements atteignent leur durée de vie maximale, il faut correctement s’en occuper. À commencer par l’installation, qui devra, si vous n’en avez pas les compétences, être réalisée par un professionnel.

Une fois les panneaux installés et branchés, vous devrez veiller à leur entretien. Retrouvez tous nos conseils dans notre article sur l’entretien et le nettoyage des panneaux solaires.

Tous les éléments extérieurs qui peuvent se déposer dans les cellules solaires sont susceptibles d’affecter leur durée de vie. Il est donc primordial de nettoyer le sable, le sel issu des embruns, la pollution, le pollen ou encore les résidus de neige en montagne.

5/5 - (1 vote)